Aller au contenu
CRRNTBJ
Historique et fonctionnement PDF Imprimer Envoyer

Historique:

En décembre 2004, la Commission d’étude sur la gestion de la forêt publique québécoise recommandait au gouvernement la création des Commissions forestières régionales (CFR). Cette commission d'étude recommandait aussi que les Conférences régionales des élus soient nommées responsables de la mise en place de ces CFR ainsi que de la conception et la préparation des plans régionaux de développement forestier.

Pour donner suite à cette recommandation, le Programme relatif à l’implantation des Commissions forestières régionales fut créé et mis en place par le gouvernement du Québec. Les CRÉ reçurent la responsabilité de procéder à l’implantation des CFR. C’est en novembre 2005 que la Conférence régionale des élus de la Baie-James (CRÉBJ) adhéra à ce programme et mis en place le comité de travail sur la Commission forestière régionale qui avait comme mandat de faire l’ébauche d’un concept de CFR répondant aux aspirations et aux valeurs des résidants du Nord-du-Québec.

En mai 2006, le gouvernement du Québec adopta un décret remplaçant le Programme relatif à l’implantation des Commissions forestières régionales par le Programme relatif à l’implantation des Commissions régionales sur les ressources naturelles et le territoire. La CFR que la CRÉBJ avait mise en place vit donc en juillet 2007, son mandat s’élargir à l’ensemble des ressources, ce qui donna lieu à sa conversion en Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire de la Baie-James.

Ce décret remplaçait par le fait même la conception des PRDF par les plans régionaux de développement intégré des ressources et du territoire. Selon les balises du ministère, ces nouveaux plans de développement doivent dorénavant traiter obligatoirement des secteurs de la forêt, de la faune et du territoire. De plus, les CRRNT peuvent choisir d’y intégrer ou non les ressources énergétiques et minières. La CRÉBJ a jugé important d’inclure aux mandats de la CRRNTBJ ces deux ressources optionnelles, étant donné la place qu’occupent ces secteurs sur le territoire de la Baie-James. De plus, les commissaires ont proposé d’intégrer la ressource eau aux mandats de la Commission, considérant les enjeux régionaux reliés à cette ressource et le fait qu’aucune entité régionale n’est responsable de sa conservation, ni de sa mise en valeur.

 

 

 

 

Fonctionnement:

La Commission est l'interlocutrice privilégiée de la Conférence régionale des élus de la Baie-James en matière de développement intégré des ressources naturelles et du territoire. La CRRNTBJ agit sous l'autorité pleine et entière de la CRÉBJ qui administre et est imputable des ressources financières, matérielles et humaines de la Commission.

fonctionnement_crrntbj

 

 

 

 

Sondage

Où avez-vous entendu parler de la CRRNTBJ?
 

Identification