Aller au contenu
CRRNTBJ
Les cycles du développement intégré PDF Imprimer Envoyer

developpement_integre

Le mandat de la Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire de la Baie-James est cyclique, c’est-à-dire qu’au terme de celui-ci, les activités devraient reprendre au point de départ, tel que présenté par le schéma ci-dessus.

 

Le développement intégré des ressources naturelles se réalise en diverses étapes. D’abord, le portrait global sert à donner un aperçu du territoire étudié. Puis, les portraits sectoriels viennent faire état des activités de conservation et de mise en valeur en cours et à venir, et ce, pour les six secteurs de façon séparée. Ces portraits sectoriels permettent ensuite d’identifier les enjeux relatifs à chacune des ressources, tant sur le plan économique que social et environnemental.

 

L’étape suivante, le diagnostic, consiste à faire une synthèse globale des enjeux recensés par secteur, afin d’avoir une vision régionale des contraintes et des forces qui ponctuent le territoire. C’est à cette étape que la Commission se doit d’analyser la complémentarité entre les secteurs et la compatibilité entre les différents usages du territoire. Puis, des scénarios de développement sont élaborés. Ces derniers sont ensuite proposés à la population afin de choisir les scénarios qui répondent le plus aux besoins et ambitions exprimés par le milieu.

 

L’identification des priorités régionales se veut donc un exercice de concertation visant l’harmonisation des types d’utilisation et des initiatives de conservation. Les résidants de la Baie-James seront aussi invités à participer à l’identification des objectifs à atteindre à moyen terme. En effet, le PRDIRT établit des stratégies de développement pour une période de trois ans et il est important de connaître dès le départ les objectifs souhaités pour la région d'ici 2013 afin de faire des choix judicieux quant aux projet de développement choisis.

 

L’étape suivante, la planification, vient établir les actions concrètes qui seront mises de l’avant pour atteindre les objectifs visés. Cette planification, inclura de plus les acteurs concernés, la provenance du financement et un échéancier détaillé. À cette étape, les sections composant le PRDIRT seront complétées et rapatriées afin de former un tout. Il s’agit des portraits, des analyses, du diagnostic, des priorités, des objectifs et des actions.

 

Une tournée de consultations sera alors entreprise pour la validation finale du contenu du Plan. Pour donner suite à l’approbation du PRDIRT par le milieu, ce sont les résidents de la Baie-James qui devront participer à sa mise en œuvre. En effet, la Commission coordonnera et travaillera de concert avec les gens d’ici pour que les actions prévues prennent forme sur le terrain.

 

C’est aussi la Commission qui sera chargée d’effectuer le suivi quant à l’avancement des projets et l’atteinte des objectifs fixés.

 

Finalement, au terme de ces étapes, la Commission devrait reprendre un nouveau cycle de son mandat, en mettant à jour les portraits sectoriels et en identifiant les enjeux et nouvelles opportunités qui se présenteront en 2013.

 

Sondage

Où avez-vous entendu parler de la CRRNTBJ?
 

Identification